Altstadtfreunde Lauf an der Pegnitz

Das Alte erhalten - das Neue integrieren

Les caves de la Place du Marché
à Lauf an der Pegnitz

FZ-20180324-Keller.JPG

Etat des lieux

Autour de la Place du Marché à Lauf, presque chaque maison a sa propre cave creusée dans la roche dure, en dessous de sa cave normale. Ces caves sont, pour la plupart, situées sous la cour à l’arrière des maisons. Du côté nord, quelques caves se prolongent sous la ruelle Mauergasse. Certaines se trouvent également directement sous les maisons, cependant, aucune des caves ne se prolonge sous la place du marché.

Les caves voûtées sont taillées dans le grès dur et atteignent jusqu’à dix mètres de profondeur, soutenues par de gros piliers. La hauteur des caves varie de 1,60 m à 2,00 m. A maints endroits, le sol se situe juste à quelques centimètres au-dessus du niveau d'eau de la rivière Pegnitz, et, en période de crue, certaines caves se retrouvent inondées. De nombreuses caves avaient leur propre puits à eau, dont la remontée aboutissait dans la cour des maisons. Actuellement, de nombreux puits sont malheureusement condamnés.

La maison au n° 3 (pharmacie) n'a pas de cave en profondeur, car elle a été construite plus tard. Les caves du n° 4 (cabinet de dentiste) au n° 12 (banque), ainsi que du n° 19 (hôtel) au n° 23 (salon de coiffure) ayant été reliées entre elles, il est possible de circuler d'une cave à l'autre dans les deux secteurs.

Les caves situées sous les habitations au sud de la Place du Marché n'ont pas encore été explorées. Seules sont documentées les caves situées sous les maisons du n° 38 (radio et TV) au n° 42 (hôtel).  Il existe un passage partant de la cave de l’hôtel pour rejoindre celle du n° 4 de la  Spitalgasse  (bistrot « Lumpensammler »).  Le n° 52 (floriste) et le restaurant « Raffaele Roter Ochse », à côté, ont également des caves creusées dans la roche de grès.

Hors du centre-ville, la grande cave de l'ancien "Ruprechtsgärtlein", Bahnhofstraße 4 (papèterie) était reliée à celle de l'ancienne fromagerie Saarstraße 5 (actuellement salon de coiffure). Le passage a été condamné depuis.

Historique des caves

Brunnen

Il est impossible de remonter à l’origine des caves et d’en retracer l’histoire de façon exacte. Les dates gravées sur les murs indiquent que ces caves, dans leur configuration actuelle, ont été construites entre 1600 et 1680. Ces caves ayant toujours été propriété privée, il n’existe aucun document officiel y afférent. La date la plus ancienne gravée dans le roc est de 1617. Il est à supposer que ces caves ont servi d’abri lors de la Guerre de Trente Ans.

La première mention administrative les concernant date de 1629, stipulant non seulement le nom des propriétaires et leur titre de brasseur, mais aussi la taille et l’état de leur cave destinée à l’entrepôt de la bière. En effet, la conservation de la bière dans ces caves était garantie par une température constante de 8 à 10 °C, été comme hiver. Au début du XXè siècle cependant, l’apparition des systèmes de réfrigération les ont rendues superflues. Elles ont servi d’abri souterrain pendant les deux guerres mondiales du siècle dernier, protégeant la population des attaques aériennes. Pour une évacuation plus rapide, les parois cloisonnant les caves avaient été abattues.

Après la dernière guerre, utilisées comme décharge pour les grabats et autres objets inutilisables, ces caves ont failli passer à l’oubli, vu que leurs entrées avaient été condamnées dans le cadre des travaux effectués dans leurs maisons.

Au cours des dernières décennies, les efforts communs de certains propriétaires,  en coopération avec le conseil municipal et l’association des « Altstadtfreunde Lauf » (Association des Amis de la Ville historique, ayant pour but la conservation du patrimoine de la ville) a permis,  entre autres, l'installation de l'éclairage électrique dans ces caves et de les dégager  des tonnes de grabats et déchets entassés au fil des ans. Finalement, cet engagement de tous en permet l’accès au public par des visites guidées.

Ces visites se font régulièrement au cours de toute l'année, ou bien à la demande, auprès des « Altstadtfreunde Lauf »

Diese Seite teilen

Museumswebsite gefördert durch:

Landesstelle für die nichtstaatlichen Mussen in Bayern
Bayerische Sparkassenstiftung
Einwilligung zur Nutzung. Diese Website verwendet Matomo Web-Statistik und Videos von YouTube.
Ihre Einwilligung in deren Nutzung ist freiwillig und kann jederzeit widerrufen werden.
Eine einfache Widerrufsmöglichkeit sowie weitere Informationen finden Sie in unserer Datenschutzerklärung.
Ablehnen Akzeptieren